timonathenes200

Razerka Ben Sadia-Lavant rassemble un plateau
d’artistes choc
pour un Shakespeare
version slam :
Denis Lavant, Mike Ladd, Casey, Marie Payen,
D' de Kabal et Doctor L.

TIMON D'ATHÈNES

SHAKESPEARE AND SLAM


Razerka Ben Sadia-Lavant

 

La pièce

À Athènes, le riche Timon, entouré d’une cour, donne à tous sans compter. Bientôt ruiné, il se tourne vers ses amis et débiteurs, qui l’abandonnent. Il part alors dans la nature sauvage et hurle sa haine des hommes, jusqu’à sa mort.

Le spectacle rassemble cinq virtuoses de la parole contemporaine : Denis Lavant (vu chez Léos Carax, Claire Denis et Antoine Vitez), D’ de Kabal (figure majeure du slam en France) , Casey (rappeuse engagée), Marie Payen (comédienne vue chez Cédric Kahn et François Dupeyron) et Mike Ladd (rappeur New Yorkais) ; Doctor L crée un univers sonore «live» avec la liberté du jazz.


L’adaptation

Pourquoi retraduire Shakespeare? Pour le garder en vie, pour qu’il continue d’être ce qu’il fut avec force : un haut-parleur, portant haut, parlant fort pour réveiller les hommes soumis souligne Sophie Couronne, traductrice.

Corruption, dette, folie, les thèmes shakespeariens trouvent dans le slam et le rap des modes d’expression qui collent au monde d’aujourd’hui. Ils traduisent la révolte de Timon en donnant une envergure radicale à la misanthropie.

Denis Lavant relève le défi de cette exaltation de la langue élisabéthaine dans ce spectacle à la forme théâtrale inattendue, ouverte et engagée.

Le spectacle a été créé en 2009 à la Maison de la poésie à Paris.


 

du 22 février au 12 mars

du mardi au vendredi à 20h

le samedi à 19h

durée 1h15

tarif plein 14 euros
tarif réduit 10 euros


 

Une presse enthousiaste

"Shakespeare est mort en 1616, mais sa langue est prise en flagrant délit de vitalité, de sève et de subversion."
Mediapart


"Une partie d'échecs théâtrale menée de main de maître."

Le Monde diplomatique


"Un concert slam-rap dénudant Shakespeare à l'os de sa radicalité."

Les Inrockuptibles

Ateliers et rencontres autour de la pièce
> le samedi 26 février à 15h : rencontre avec Razerka Ben Sadia-Lavant et Mike Ladd à la bibliothèque Saint Fargeau (20e)
> le mercredi 2 mars de 15h à 17h : Atelier rap avec Mike Ladd
> le vendredi 4 mars à l'issue de la représentation : rencontre avec l'équipe artistique
> le mardi 8 mars à l'issue de la représentation débat sur la place des femmes dans l'univers artistique professionnel avec Razerka Ben Sadia-Lavant, Eliane de Latour (photographe et réalisatrice) et Blandine Pelissier (H/F Ile de France) à l'occasion de la Journée Internationale des Femmes
> le samedi 12 mars après midi : atelier d'expression poétique à travers la parole et le mouvement avec Denis Lavant (inscription à l'atelier : 01 58 30 11 47/50


d'après Timon d'Athènes de William Shakespeare

mise en scène Razerka Ben Sadia-Lavant

adaptation libre Sophie Couronne, en collaboration avec Razerka Ben Sadia–Lavant

avec Denis Lavant, Marie Payen, Casey, D’de Kabal, Mike Ladd, Doctor L (musique)
conception scénique Razerka Ben Sadia-Lavant

conception sonore et interprétation live Doctor L

conception de l'espace de jeu Razerka Ben Sadia-Lavant et Clémence Farrell

dramaturgie Pierre Lauret

assistante à la mise en scène Soline de Warren
 

création lumière Laurent Bénard

régie lumière Emmanuelle Phelippeau-Viallard

ingénieur du son Sébastien Trouvé

régie son Philippe Mallier
costumes Razerka Ben Sadia-Lavant / Dorothée Lissac
Avec l’aimable participat
ion d’agnès b., Azzedine Alaïa
et Yohji Yamamoto

production Cie Objet Direct - le Théâtre de Nîmes - la Fabrique à Guéret - Kulturfabrik et Le Théâtre
d’Esch sur Alzette (Luxembourg) – La Maison de la Poésie à Paris - l’Aéronef de Lille - L’Agora Théâtre d’Evry – L’Avant-Seine Théâtre de Colombes

Spectacle soutenu par le Fonds de dotation agnès b.

Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France - Ministère de la culture et de la communication.

Partenaires média : France Culture, les Inrockuptibles

logo ministere    bn_arcadi

logoagnesb
logo france culture   logo_inrock_droit
  

 




 



 
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France - Ministère de la culture et de la communication.