tatamilouda200

"le formidable courage d'une femme qui orne dorénavant le monde
d'un indéféctible sourire"
Télérama, Thierry Voisin

Autour de la pièce:

Un débat

Un spectacle

TATA MILOUDA -
ET VIVE LA LIBERTE !

théâtre/slam/musique


 


Tata Milouda est de retour sur la scène des métallos après une semaine de succès en février dernier.

Ce spectacle est un dialogue entre la musique et les chants de Samia Diar, et les slams-récits de vie de Milouda Chaqiq. Cette grand-mère à la pêche d’enfer fait la gamine, joue, danse et chante les anecdotes de sa vie, des plus comiques aux plus tragiques.

Ce pourrait être une soirée slam sur l’alphabétisation, les femmes battues, la soif d’apprendre… Mais Tata Milouda n’est jamais exactement là où on l’attend, et le slam sur l’interdit de danser des petites filles débouche sur la danse du ventre endiablée de cette incroyable sexagénaire... Une soirée en forme de spectacle documentaire, de plaidoyer contre la bêtise et l’asphyxie... Une célébration de la vie et de l’humanité réconciliées.

Tata Milouda

Enfance

Milouda grandit dans un petit village du Maroc. Elle se trouve vite confrontée à l'injustice du destin : sa petite soeur est élevée par un oncle riche tandis que, placée dans cette même famille, elle doit emmener à l'école sa soeur sans pouvoir y aller elle-même.


Jeune mariée
Mariée très jeune, Milouda a six enfants. Dans la grande maison commune, elle subit méchancetés et violences... Elle voit aussi à l'oeuvre la sauvagerie

des maris de ses amies, jusqu'au plus tragique.

Immigrée clandestine

Arrivée en France à quarante ans comme femme de ménage sans papiers, en laissant ses six enfants au village, sans parler un mot de français, Milouda va pas-à-pas reconstruire sa vie. Elle apprend le français, divorce de son mari, obtient des papiers, puis fait venir ses trois filles auprès d'elle. Sur scène, elle montre les séquelles de cette période : une énorme valise pleine de cartes téléphoniques, 11 000 euros de télécartes pour garder le contact avec ses enfants.


Artiste de la vie
Après les cours d'alphabétisation, Milouda suit des formations. Elle doit faire des stages, on lui propose cuisine ou ménage, Milouda dit : «je veux faire un stage dans le théâtre». Malgré l'incrédulité de ses formateurs, elle parvient à décrocher un stage à Mains d'OEuvres. Puis petit à petit, elle se met au slam, hante toutes les scènes ouvertes, et finit à force d'obstination à intégrer des productions professionnelles, comme « La Fabrique du Macadam » et « Les Folles Nuits Berbères ». Femme pétillante, chaleureuse, épanouie, créative et débordante d'énergie communicative c'est ainsi que Milouda se révèle à elle-même et aux autres... à l'âge de 58 ans.
Cette généreuse dame marocaine, «française de coeur» comme elle se caractérise elle-même, découvre la liberté et la joie de vivre sur le tard grâce à l'écriture, la chanson, la danse, et surtout, la rencontre.


Ne ratez pas le phénomène "Tata Milouda" qui vient slamer et chanter sa vie sur la scène des Métallos.

texte et slam : Milouda Chaqiq

mise en scène : Jean-Matthieu Fourt

guitare et chant : Samia Diar

violon : Mokrane Adlani

création lumière: Sébastien Debant
peintures : Marko93

production café culturel de St Denis

spectacle créé au WIP automne 2010


logotata

du 20 au 29 mai

du mercredi au vendredi à 20h

samedi à 19h

dimanche à 16h

matinée le mardi à 14h

relâche le lundi 23 mai
durée 1h15

tarif plein 14 euros
tarif réduit 10 euros 

_________________________________________________