istanbul

A LA PERIPHERIE


Née à Istanbul, romancière, auteur dramatique, comédienne, scénariste, traductrice et journaliste, Sedef Ecer pratique plusieurs formes d’écriture en turc et en français. Elle présente ici la lecture de sa deuxième pièce à la périphérie, publiée par les éditions de l’Amandier et L’Espace d’un Instant, avec le concours du Centre national du Livre et de l’Association Beaumarchais. écrite dans le cadre du programme Résidence d’écrivains en Île-de-France, cette pièce a obtenu le Prix d’écriture théâtrale de Guérande en 2011. C’est l’histoire d’une famille « à la périphérie » à travers deux générations : Dilcha et Bilo ont quitté leur campagne pour s’installer sur la colline des anges et des djinns, près de la grande ville. Empoisonné par les rejets de l’usine toute proche, le quartier se transforme peu à peu en bidonville. Vingt ans plus tard, au pied d’une nouvelle usine tout aussi toxique, Tamar et Azad sont bercés de rêves par la « Sultane du périph », icône d’une télévision populiste. Les deux jeunes s’accrochent à l’espoir de partir à leur tour.

lundi 23 janvier
14h30 et 19h
entrée libre, réservation conseillé


A l’occasion de la semaine de la Langue française et de la Francophonie, la Maison des métallos décline l’idiome français dans ses plus singulières représentations. Autant de preuves d’une langue vivante, plus ou moins capable d’intégrer ses diversités.