farido

L'ÉTOILE D'ALGER



L’Étoile d’Alger, c’est l’histoire de Moussa Massy, jeune chanteur kabyle dans l’Algérie des années 90. Son ambition ? Devenir le Michael Jackson algérois. Rattrapé par le réel d’une Algérie en pleine guerre civile, dans la rue ou en prison, Moussa tente de s’accrocher à son rêve…

Le danseur hip-hop, chorégraphe et metteur en scène Farid Ounchiouene propose ici une plongée chorégraphique dans le roman éponyme de l’auteur et dramaturge Aziz Chouaki. L’écriture rythmée, la langue abrupte et syncopée de l’écrivain prennent corps sur scène à travers un duo de danseurs qui met en perspective le roman et donne corps et voix au personnage de Moussa Massy. Un spectacle sur un sujet sensible qui invente une forme hybride entre danse et texte pour dresser le portrait d’une jeunesse condamnée.

mise en scène et chorégraphie
Farid Ounchiouene
roman et adaptation
Aziz Chouaki
direction d’acteurs
Anne Conti
interprétation
Farid Ounchiouene,
Pauline Geslin
composition musicale
Omur H.
lumière
Vincent Lallement
vidéo
Gaëtan Besnard
captation vidéo
Mehmet Arikan
son
Ali Hemissi, Emmanuel Gautiez
production
Compagnie Farid’O
coproduction
Théâtre National de Chaillot
en partenariat avec le Centre National de la Danse – Résidence de recherche, le Centre Culturel de la Ville d’Avion, la Cité nationale de l’histoire de l’Immigration – Paris
avec le soutien
du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, de la Ville de Lille, du Théâtre
Paul Eluard de Bezons grâce au concours
de la Région Île-de-France
visuel
Laurent Philippe


14 > 26 février
du mardi au vendredi > 20h
le samedi > 19h
le dimanche > 16h
durée 1h
tarif spectacle

AUTOUR DU SPECTACLE


A l’occasion de la semaine de la Langue française et de la Francophonie, la Maison des métallos décline l’idiome français dans ses plus singulières représentations. Autant de preuves d’une langue vivante, plus ou moins capable d’intégrer ses diversités.