bandespassante

 

 

PENSER CRITIQUE
PAR TEMPS DE CRISE

 

 La Bande passante est à la fois une société de production de films et un réseau international de pensées critiques. Nous proposons en partenariat avec elle une soirée de débats et de projections, dont le fil rouge est la projection d’extraits de Les mauvais jours finiront, un documentaire de Thomas Lacoste qui retrace l’histoire du syndicat de la Magistrature depuis 1968. Des intellectuels reconnus — philosophes, sociologues, historiens... — interviendront pour proposer une autre parole, réflexive et politique, que celle véhiculée par les médias : une pensée pour notre temps.

   

soirée présentée par Flavia Bujor, Delphine Moreau
avec les interventions de
Eric Alt, magistrat, conseiller référendaire à la Cour de cassation et vice-président de l’association des Magistrats européens pour la démocratie et les libertés
Etienne Balibar, philosophe, professeur émérite à l’Université de Paris X-Nanterre et Distinguished Professor of Humanities à l’Université de Californie à Irvine aux Etats-Unis
Hourya Bentouhami, philosophe, enseignante à l’université Paris VII-Diderot
Luc Boltanski, sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Matthieu Bonduelle, magistrat, président du Syndicat de la magistrature
Laurent Bonelli, sociologue, maître de conférences en sciences politiques, rattaché au groupe d’analyse politique à l’Université Paris X-Nanterre
Michel Butel, écrivain et directeur de L’Impossible
Robert Castel, sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), directeur du Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (EHESS-CNRS)
Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste, professeur au Conservatoire national des Arts et Métiers et directeur du Laboratoire de psychologie du travail et de l’action
Elsa Dorlin, philosophe, professeure à Paris VIII
Eric Fassin, sociologue, professeur à Paris VIII
Susan George, présidente d’honneur d'ATTAC, présidente du conseil du Transnational Institute et écrivaine franco-américaine
Nacira Guénif-Souilamas, sociologue, maîtresse de conférence à l'Université de Paris XIII, Paris-Nord
Jean-Luc Godard, cinéaste
Patrick Henriot, magistrat, substitut général de Paris
Françoise Héritier, anthropologue et ethnologue, professeure honoraire au Collège de France où elle a dirigé la chaire d'Etude comparée des sociétés africaines
Thomas Lacoste, cinéaste et éditeur
Bernard Lahire, sociologue, professeur de sociologie à l'École normale supérieure de Lyon
Christophe Mileschi, italianiste professeur à l’Université de Paris X-Nanterre, écrivain et traducteur
Pap Ndiaye, historien, maître de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), membre du Centre d'études nord-américaines (CENA/EHESS/CNRS)
Frédérici Neyrat, sociologue et président de l’Association des sociologues enseignants du Supérieur
Gérard Noiriel, historien, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Bertrand Ogilvie, philosophe et psychanalyste, enseignant à l’Université de Paris X-Nanterre
Louis-Georges Tin, maître de conférences à l’IUFM d’Orléans et ensignant à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), président-fondateur de la journée internationale contre l'homophobie (IDAHO) et président du CRA

 

 mercredi 11 avril
> 18h
gratuit, réservation obligatoire dans la limite des places disponibles