fritures

FRITURES NUMÉRIQUES

C’est à n’y plus rien comprendre? Un peu.
Notre vue baisse, notre cerveau ne peut plus appréhender autant de possibles, notre corps se fond dans les réseaux. Êtres éclairés, nous marchons en aveugles.


La fracture numérique n’est plus matérielle : plus le budget d’un ménage est faible, plus le nombre d’écrans par foyer augmente. Mais qu’en est-il de leurs usages… ? Les employés des firmes de la Silicon Valley (Google, Facebook, HP...) dépensent des fortunes pour inscrire leurs enfants à l’école Waldorf, volontairement dépourvue d’ordinateurs.
Y aurait-il danger(s) dans la manière dont nous utilisons ces outils ?
Rendre à ces écrans tactiles, à ces outils de composition à tout faire, à ces images si facilement réalisées, à ces faux amis si nombreux,  un souffle poétique et une liberté. Ramener le corps et l’imagination, à l’intérieur de ces mécanismes froids, mettre l’artistique au cœur des nouvelles technologies, voilà ce que nous souhaitons partager pendant ces quelques jours de «Fritures» : retrouver un peu de soi dans ces nouvelles et impitoyables industries mondiales.

mardi 8 > dimanche 13 janvier 2013

 

 

SPECTACLES


CONCERT NARRATIF SOUS CASQUES

DANBÉ
Danbé, écrit à quatre mains par Marie Desplechin et
Aya Cissoko, est le portrait d’Aya et de sa famille malienne, arrivés dans la France des années 70.
Ce récit s’apparente à une fiction, mais c’est bien l’histoire vraie d’une héroïne de tragédie qui grandit dans le quartier de Ménilmontant. Raconté avec simplicité et sans pathos, ce « concert narratif sous casques » mélange musiques acoustiques, électroniques et voix parlée dans un dispositif singulier. Grâce au casque, l’auditeur / spectateur peut s’abandonner entièrement à une écoute rêveuse.

 

texte d’Aya Cissoko et Marie Desplechin (éd. Calmann-Lévy 2011)
adaptation Olivia Kryger
création musicale et sonore Pierre Badaroux, Laurent Sellier
avec Olivia Kryger, voix parlée ; Pierre Badaroux, live electronic, contrebasse, basse électrique, ukulélé, harmonium, kalimba ; Laurent Sellier, live electronic, voix, guitares, objets sonores, futujara
régie et lumières Frédéric Gillmann


jeudi 10 et vendredi 11 janvier > 21h
spectacle tous publics à partir de 14 ans
durée 1h15
tarif spectacle

 

 

BEATBOX VISUEL

BIONIC ORCHESTRA
Bionic Orchestra est une création musicale, visuelle et interactive mêlant human beatbox et nouvelles technologies. En détournant de leur usage des objets de la vie quotidienne (manette Wii, smartphones...), les beatboxers produisent la matière sonore qui est ensuite captée, transformée, spatialisée et renvoyée en direct par les machines. Les deux interprètes évoluent au centre des spectateurs, assis autour d’eux : le public est immergé dans une ambiance lumineuse et sonore, intimiste, poétique, et participe à la création de cette « symphonie de souffle augmenté ».

conception et interprétation Ezra (Vincent Chtaïbi), L.O.S (Laurent Duprat)
équipe de développement Cyril Laurier, Maya Benainous, Virginie Salvanez, Ivan Huta, Arnaud Bannais, Amaury Hazan, Thomas Pachoud, Bruno Teutsh


samedi 12 janvier > 19h
dimanche 13 janvier > 16h
durée 1h
spectacle tous publics à partir de 10 ans
tarif spectacle

 

 

AIRE DE JEUX

La Salle claire se transforme en salle de jeu !
Isabelle Arvers, spécialisée dans les jeux vidéos, installe son «Game Camp» et propose des Machinima, tandis que le collectif d’artistes Avoka propose une trilogie de jeux variés.

 

GAME CAMP
Le jeu vidéo permet de développer des capacités d’appropriation, de contribution, de participation. Les jeux proposés ici vont du célèbre Super Mario Kart jusqu’aux expériences proches d’œuvres d’art virtuelles et vous plongent dans des ambiances étranges, émotionnelles, voire d’horreur !

 

MACHINIMA
Courts films réalisés à partir de séquences de jeux vidéos capturées en temps réel grâce à un logiciel, les Machinima sont un moyen simple pour raconter des histoires. Vous pouvez visionner des Machinima déjà réalisés ou vous y essayer vous-même !

 

AVOKA

AKUERY
Cette installation intuitive et ludique permet de fabriquer des films image par image à l’aide de formes simples en plexiglas coloré. Un emploi simplissime pour des possibilités infinies !

 

DIFLUXE
Grâce à des palets rouges ou bleus, on déplace sur une surface lumineuse de petites particules qui sont mystérieusement attirées par l’une ou l’autre des couleurs. De quoi simuler des bancs de poissons, des déplacements de troupeaux de bêtes, les mouvements des vagues...

 

DYSCOGRAF
Dessinez votre propre disque de musique électro ! C’est possible grâce au dyskograf, une machine qui lit des dessins que vous réalisez au feutre et les transforme en musique.


mardi 8 janvier > 18h > 22h
mercredi 9, jeudi 10 et vendredi 11 janvier
> 15h > 21h
samedi 12 et dimanche 13 janvier >14h > 20h
jeux de 7 à 77 ans
entrée libre

 

 

PROJECTIONS


INSTALLATION VIDÉO

CHINA 66

Il y a quelques années, Maeva Aubert découvre un film Super 8 tourné en amateur par son grand-père lors d’un voyage en Chine en 1966, pendant la révolution culturelle. Elle le montre 40 ans plus tard sur les lieux du tournage pour l’offrir au regard des personnes rencontrées au cours de son voyage, solliciter leurs réactions et confronter ces images d’alors à celles de la Chine contemporaine.


réalisation, image, son Maeva Aubert
montage Sévrine Préhembaud
mixage Florent Klockenbring
traduction des sous-titres Dan Mu


mardi 8 janvier > 18h > 22h
mercredi 9, jeudi 10 et vendredi 11 janvier
> 15h > 21h
samedi 12 et dimanche 13 janvier >14h > 20h
projections toutes les 30 minutes
entrée libre

 

 

ATELIERS ET PROJECTIONS

CINÉMA PORTATIF !

En compagnie de Benoît Labourdette, réalisateur et directeur de festivals de cinéma, créez vous-mêmes votre cinéma portatif : visionnez des films courts surprenants, sélectionnez ceux que vous avez envie de montrer, choisissez des lieux de projection insolites, faites vous-mêmes la projection, mobilisez votre public, famille, amis... et enfin : soyez les maîtres de cérémonie de cette séance de cinéma itinérante, innovante, poétique et créez ce moment magique !

 samedi 12 et dimanche 13 janvier
atelier de programmation
15h > 19h, sur inscription au 01 47 00 25 20
séances de projection ouvertes au public
> 18h et 18h30
entrée libre sur réservation

 

 

CAFÉS NUMÉRIQUES


D'ANGES HEUREUX ?

Ce débat avec Isabelle Arvers, commissaire d’exposition spécialisée dans les jeux vidéos, Benoît Labourdette, réalisateur, et Pablo Labarca, coordinateur de l’Espace Public Numérique du Centre social Le Picoulet, se propose de visiter les possibles dangers et bonheurs de ces nouveaux jeux dits «d’enfants »(!).
La disparition même virtuelle des corps et des frontières peut-elle donner naissance à un monde moins angoissant ou bien au contraire... ouvrir d’infinis abîmes ?

mardi 8 janvier > 19H
entrée libre
suivi d’un set du DJ Pit Spector

 

 

COMPOSITEURS NUMÉRIQUES EN HERBE ?

Aux côtés des deux compositeurs Jonathan Pontier, qui a récemment mené un atelier aux Métallos, et Patrice Moullet, concepteur du spectacle Fractales présenté en novembre, ce café numérique en partenariat avec la Cité de la Musique vous propose une séance d’écoute de compositions musicales dites d’amateurs. Cette matière musicale et les savoir-faire qu’elle implique seront le point de départ d’une discussion sur le croisement entre création et pédagogie. La rencontre sera modérée par Marie-Hélène Serra et Christophe Rosenberg de la direction Pédagogie de la Cité de la Musique.

vendredi 11 janvier > 19H
entrée libre

 

 

MASTERCLASS


L'ÉCOLE DU WEB DOCUMENTAIRE
POINTVUE

Depuis 2011, le collectif Tribudom mène un projet de formation et de rencontres professionnelles intitulé «pointvue» : l’école du web documentaire pour de jeunes adultes de toute la France. Des journées mensuelles
de travail collectif sont organisées : des exercices pratiques, le visionnage de films réalisés ainsi qu’une masterclass ouverte au public.
Pour cette séance, nous accueillons Stéphane Beauverger, scénariste de jeux vidéos, qui expliquera en quoi consiste son travail.

samedi 12 janvier > 16h
durée 2h
entrée libre, réservation conseillée

 

 

ET SUR LA MEZZANINE…

…des points d’écoute, des projections de films, des visites de sites Internet improbables…

 

Et enfin, DJ Pit Spector mixera au Café des métallos le mardi 8 janvier à 21h ainsi que le dimanche 13 janvier à 17h30 pour finir cette semaine autour d’un verre et en musique !